Naturopathie

Origine de la naturopathie

Selon le fondateur de la naturopathie française, Pierre-Valentin Marchesseau, le terme “naturopathie” a pour signification “la maladie étudiée en fonction de la nature”. Il vient du latin natura et du grec pathos. Cette médecine complémentaire prône différentes méthodes naturelles de soins pour stimuler la capacité d’autoguérison de l’organisme. Les praticiens considèrent que la naturopathie puise son origine dans la Grèce antique avec Hippocrate, médecin grec, père de toute la médecine traditionnelle occidentale. La naturopathie a été reconnue dès 1997 par le Parlement européen comme médecine non conventionnelle. L’OMS l’a reconnue en 2001 comme une pratique de médecine traditionnelle, au même titre que la médecine chinoise et l’ayurvéda.

Principe de la naturopathie

Selon l’OMS, « la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses immunitaires de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». Le principe de la naturopathie est de prévenir les maladies et d’utiliser uniquement des remèdes naturels. Elle fait partie des médecines non conventionnelles ayant pour philosophie le vitalisme (la puissance naturelle propre à la vie appelée “Force vitale”) et le principe de l’humorisme, c’est-à-dire l’équilibre des humeurs biologiques tel qu’on le retrouve en ayurvéda ou en médecine chinoise. Chaque client est considéré comme un cas unique. Le naturopathe ne procède à aucun acte médical dans le sens de diagnostic ou de traitement des maladies car ceci est du ressort d’un médecin. La naturopathie vise à stimuler les mécanismes naturels d’autoguérison du corps. Médecine de prévention, elle sert en premier lieu à renforcer les mécanismes de défenses immunitaires préexistants, à changer les habitudes de vie néfastes de certains patients, plutôt que d’attaquer directement les agents pathogènes.

La démarche des soins en naturopathie

Le protocole de soins en Naturopathie Rénovée est bâti autour de 3 phases (cures). Il s’articule de la façon suivante :

Phase préparatoire :

– bilan de dépistage qui permet de déterminer la vitalité du sujet, ses surcharges, ses carences, ses systèmes forts et faibles, la circulation des liquides humoraux, les blocages…et notamment par un bilan iridologique

– action sur la sphère psycho-émotionnelle (réharmonisation et atténuation des facteurs de destabilisations psychophysiologiques)

– action visant à stimuler le force vitale si besoin, sans laquelle aucune auto-guérison n’est possible

– réglage alimentaire individualisé (réduction calorique, associations alimentaires, menus hypotoxique, végétarien…)

Phase de drainage :

–  soutien psycho-émotionnel

– désincrustation tissulaire. Drainage général ou spécifique (avec techniques naturopathiques adaptées) plus ou moins long et profond en fonction de la force vitale, des réserves minérales, nerveuses, etc.

–  conseils alimentaires personnalisés tenant compte de la problématique. Réforme plus profonde si nécessaire (monodiète, alimentation ancestrale, méditérranéenne, selon le groupe sanguin, etc.).

Phase de revitalisation / stabilisation :

– revitalisation : compléments anti-carences (vitamines, minéraux, oligo-éléments…)

– stabilisation : programmes alimentaire et d’hygiène de vie personnalisés, stabilisation des problèmes chroniques.

Les 10 techniques naturopathiques utilisées :

Psychologie, Bromatologie (alimentation), Phytologie (plantes, huiles essentielles, minéraux), Exercices (orientaux / occidentaux), Chirologie (massages), Pneumologie (hygiène respiratoire), Hydrologie (technique par l’eau), Actinologie (lumière, chromothérapie), Réflexologie (techniques réflexes), Magnétologie (aimants, magnétisme).

 

Tarifs : 60 euros 

  • 1ere séance de bilan et étude de votre terrain – Durée : 1h30
  • 2e séance : suivi et ajustement
  • 3e séance harmonisation et bilan